Pêches brugnons et nectarines, fruits de l’été

Profitez de l’été pour vous gaver de pêches, brugnons et nectarine et faire le plein de vitamines.

Pêches

PêcherPêches-©Photorack.net

PêcherPêches-©Photorack.net

Les pêches sont originaires d’Extrême-Orient et en particulier de chine où le pêcher est mentionné au V siècle av. J.-C. dans les textes de Confucius. D’ailleurs, la chine est actuellement le plus gros producteur de pêches et nectarines.

En suivant la route de la Soie, la pêche est arrivée en Grèce et à Rome au 1er siècle de notre ère. On en trouve des traces à Pompéi représentées dans les fresques.

En France,on en trouve une trace dans le livre « le Ménagier de Paris » au XIV siècles  qui propose une recette de pêche au miel.

On va trouver la pêche avec d’autres fruits sur les tables des princes et des rois à la Renaissance et c’est à Versailles que l’on développera sa culture dans le potager de Louis XIV qui appréciait ce fruit. De nombreuses variétés étaient d’ailleurs cultivées.

Si le pêcher s’accommode de la plupart des sols et supporte des gelées jusqu’à moins 15 °C, il lui faut quand même des températures douces au moment de la floraison.

C’est un fruit des pays du soleil. Il est cultivé surtout en Italie, en Espagne, en Grèce et dans le sud de la France et plus précisément en Ardèche, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard et Pyrénées-Orientales.

Brugnons-©Photorack.net

Brugnons-©Photorack.net

On distingue deux grands groupes de pêches : les pêches à chair blanche, jaune ou rouge et les nectarines et brugnons. Il existe de très nombreuses variétés.

bullet_ball_glass_redLes pêches jaunes souvent plus grosses sont fermes et sucrées.

bullet_ball_glass_redLes pêches blanches sont plus fragiles, mais très parfumées et juteuses.

bullet_ball_glass_redLes pêches plates sont très juteuses

bullet_ball_glass_redLes pêches de vigne à chair rouge bien mûres elles sont petites et fondantes.

bullet_ball_glass_redLes pêches pavie à la chair ferme et sucrée qui est destinée essentiellement à la mise en conserve.

 

Brugnons et nectarines

Nectarines-©Photorack.net

Nectarines-©Photorack.net

Le brugnons et nectarines sont issus de la même espèce botanique que les pêches. Des mutations spontanées et naturelles ont donné ces fruits un peu différents.

En mangeant des pêches, brugnons et nectarines, vous faites le plein de vitamines. La vitamine A (la carotène), qui est excellente pour la peau et permet de mieux bronzer par exemple.

Mais aussi ces fruits sont riches en vitamines B, C, E, ils sont également riches en fibre et en eau et peu caloriques.

Ils participent à la reminéralisation de l’organisme avec en particulier le potassium, magnésium, phosphore et fer qui sont fournis en quantités non négligeables.

Pour les intestins fragiles, les pêches, brugnons et nectarines, quand ils sont consommés mûre à point, sont des fruits particulièrement bien tolérés. Ses fibres sont alors très tendres, et agissent sur les intestins avec douceur et efficacité.

Bien que je trouve que la meilleure façon et la plus simple, pour apprécier la pêche est de la manger fraîche et bien mûre, nous allons quand même terminer cet article par des suggestions de recettes gourmandes et pour tous les goûts.

Pêches rôties à la verveine

Tartare de pêche au pesto de menthe

Pêches flambées au Grand Marnier

Des recettes salées, sucrées avec des nectarines

Tarte gourmande aux nectarines

Et enfin des recettes avec des brugnons

Clafoutis aux brugnons et aux amandes

Image courtoisie de Suat Eman au FreeDigitalPhotos.net

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.