En cet octobre rose, nous allons revenir sur les qualités des jus frais pour aider à supporter les traitements anti cancer. La chimiothérapie est un traitement destructeur pour l’organisme. L’ajout de jus de fruits et légumes dans votre alimentation peut vous aider à renforcer votre résistance. Les jus de fruits et de légumes réalisés à l’extracteur de jus sont consommés facilement. Vous bénéficiez alors des nutriments, tels que les vitamines, les oligo éléments, les anti oxydants, éléments essentiels pour maintenir votre énergie.

Renforcer votre alimentation quotidienne grâce aux jus de fruits et légumes frais

La fabrication de jus avec un extracteur est un processus consistant à séparer le jus de la pulpe de fruits, de légumes et d’aliments à base de plantes. Ce processus se fait à vitesse extrêmement basse, ce qui permet de conserver toutes les qualités des aliments. Par exemple, l’extracteur de jus Carbel tourne à 33 tr/min alors qu’une centrifugeuse peut atteindre les 10 000 tr/min. Cette vitesse extrême chauffe les aliments et détruit certaines de leurs qualités comme leur teneur en vitamines.

La consommation de jus est un excellent moyen d’ajouter davantage de fruits et de légumes à un régime alimentaire déjà sain. Néanmoins, le jus ne doit pas être utilisé pour répondre exclusivement aux besoins nutritionnels de base [Cas dans un régime uniquement composé de jus].

L’extracteur réduit en effet la quantité de fibres que vous obtenez d’un légume ou d’un fruit. Ces fibres sont aussi importantes lors d’un traitement par chimiothérapie. Cela peut aider à limiter les risques de constipation, effet indésirable de la chimiothérapie. Les jus faits à l’extracteur de jus viennent donc en complément d’une alimentation saine et variée.

Pour apporter les fibres qui pourraient vous manquer, vous pouvez utiliser des fruits et légumes frais pour réaliser des smoothies avec un blender. Le blender sous vide Remy est parfait pour cela car sa fonction sous vide conserve les qualités des aliments.

Carbel GG Gold-ld-0019

Découvrez les modèles d’extracteurs de jus Carbel

pour obtenir le meilleur des fruits et des légumes.

Des jus pour améliorer votre quotidien pendant et après une chimiothérapie

Lors d’un traitement actif, vous pouvez rencontrer des problèmes de digestion, de déglutition ou de mastication. Il est important que votre corps reçoive les précieux nutriments dont il a besoin. L’ajout de jus ou de smoothies dans votre alimentation peut vous aider à maintenir les AJR (apports journaliers recommandés). Faites-vous accompagner par un diététicien qui contrôlera les apports de calories et vitamines.

L’intérêt de consommer des jus de fruits et de légumes frais réside dans cet apport de vitamines et des nutriments qui vont de pair. Leur efficacité surpasse celle des compléments chimiques, telles que les gélules de synthèse. En effet, les jus de légumes et de fruits contiennent des anti oxydants, des polyphénols, des caroténoïdes. Ces éléments sont associés dans les jus de légumes. Les uns ne vont pas sans les autres. Ce qui n’est pas le cas pour les gélules. En effet celles-ci sont dissociées. La vitamine C dissociée des polyphénols (gélule de vitamine de synthèse) est moins efficace que celle, naturelle, présentant les deux réunis dans les jus.

Comment consommer les jus de légumes et de fruits au cours de votre chimiothérapie

·      Privilégiez les légumes

Les légumes sont à privilégier notamment en raison de leur faible taux de sucre. Ils sont aussi pour certains plus riches en vitamines que les fruits. Le chou Kale par exemple contient 2 fois plus de vitamine C que l’orange. Ils sont aussi moins caloriques.

Ajoutez un fruit ou deux pour adoucir le mélange.

Exemple de jus de légumes sain dans le cadre d’une chimiothérapie :
  • Une Carotte
  • Un morceau de concombre
  • Une petite betterave
  • Un morceau de gingembre
  • Une petite pomme.
·      Buvez ce que vous mangez

L’apport nutritif de la consommation de jus de légumes est plus important que le légume en lui-même. Pour la simple raison que pour réaliser un jus vous utilisez plus de volume de légumes que si vous mangiez ce légume.

Par exemple, pour un jus de carotte, vous avez besoin de pressez 5 ou 6 grosses carottes (soit environ 800 gr) pour obtenir un jus de 250 ml. La quantité des nutriments est identique, pas le volume. Limitez les quantités de jus pour éviter la prise de poids.

·      Complétez votre jus avec des protéines et de la matière grasse

Accompagnez votre jus avec une portion de protéines et un peu de matières grasses. Les protéines équilibrent les glucides contenus dans le jus et la matière grasse aide votre corps à absorber les nutriments liposolubles contenus dans le jus.

Par exemple, si vous buvez du jus le matin, dégustez-le avec du yogourt grec avec des noix et des graines saupoudrées. Ou prenez votre jus avec des œufs brouillés ou durs.

·      Variez la composition des jus

Soyez créatif avec votre jus pour ne pas vous limiter à quelques nutriments spécifiques. En mélangeant les aliments, vous obtenez la plus grande variété de nutriments possible. Vous pouvez même compléter des jus de fruits avec des aliments que vous pensiez jeter, tels que des tiges de brocoli.

·      Intégrez les crucifères dans vos jus

La famille des légumes crucifères comprend :

  • Le brocoli
  • le chou frisé ou chou Kale
  • la bette à carde
  • le bok choy
  • le chou-rave
  • le chou-fleur de Bruxelles
  • le chou-fleur
  • le cresson
  • le chou-fleur
  • la moutarde
  • les navets
  • le radis
  • la racine de daikon
  • la roquette

Ces aliments aident à soutenir la capacité de notre corps à se désintoxiquer. Consommer une à deux portions de légumes crucifères par jour est associé à une diminution du risque de plusieurs types de cancer et à l’absence d’effets indésirables. Néanmoins les crucifères, tout comme l’ensemble des aliments sains, peuvent être déconseillés pour la santé s’ils sont consommés avec excès.

·      Variez la composition des jus (bis) !

De la même manière que vous obtenez différents nutriments dans différents aliments, vous absorbez différents nutriments dans le même aliment, s’il est préparé différemment. Ce que vous absorbez dans une carotte cuite est différent de ce que vous absorbez dans une carotte crue. Et c’est encore différent des nutriments que vous absorbez en buvant du jus de carotte. Ne vous limitez pas à la consommation de jus pour un aliment en particulier. Par exemple, consommez des carottes en jus, mais aussi crues en salade ou cuites. Ainsi vous bénéficierez de l’ensemble des nutriments et des qualités nutritives des aliments, fruits et légumes.

Conservez l’idée que votre santé dépend en premier lieu d’une alimentation saine. Et au sein de cette alimentation saine, les jus de fruits et légumes frais ont leur carte à jouer. N’hésitez pas à vous adressez à un nutritionniste pour évaluer votre alimentation et la valeur de vos apports quotidiens.