Une hygiène de vie responsable pour votre santé

Existe-t-il réellement des pratiques d’hygiène de vie responsable pour vous maintenir en bonne santé et ne jamais tomber malade ?

Avoir une vie saine et une bonne alimentation riche en vitamines vous préserve-t-il de la maladie en vous assurant une vieillesse harmonieuse ?

On ne peut pas, bien sûr l’affirmer. Mais l’on peut néanmoins estimer réduire le risque d’être atteint d’une maladie grave, et ce jusqu’à un âge avancé en ayant une hygiène de vie responsable et en harmonie avec la nature.

Pour cela il est bien entendu nécessaire de se prendre en charge totalement et d’adapter son hygiène de vie à ses besoins, en étant à l’écoute de son corps et en respectant ses propres rythmes.

Si vous faites partie des personnes qui pensent qu’une crise cardiaque ou un cancer sont dus à un simple manque de chance. Vous devriez peut-être vous poser la question : prenez-vous réellement votre santé en charge ou comptez-vous simplement en cas de malchance, sur le système d’assurance obligatoire et collective de la sécurité sociale ?

Toutes les démarches des médecines naturelles sont à l’opposé de cette conception de la vie. Elles tendent au contraire à nous rendre plus attentifs à ce sentiment de responsabilité qui doit, peu à peu au cours de l’existence, se révéler et se fortifier.

Ainsi, toute la démarche de la prévention des maladies se résume-t-elle finalement à cette simple formule : « être à l’écoute de soi-même, se rendre toujours plus sensible et conscient ».

En dehors de l’alimentation qui constitue le facteur essentiel d’une bonne hygiène de vie, pour respecter ses propres rythmes de vie il est également recommandé, de se ménager des périodes de repos et d’avoir un bon sommeil.

Il est également important de s’oxygéner en pratiquant suffisamment d’exercice physique pour éliminer les toxines et stimuler de bonnes énergies.

Hygiène de vie et sommeil

Hygiene-de-vie-Sommeil

Hygiene-de-vie-Sommeil

Le sommeil est sans doute le « médicament » le plus universel et le plus efficace. Une bonne nuit est souvent suffisante pour effacer éliminer la fatigue.

En sachant que c’est durant le sommeil que le corps se répare il est vraiment indispensable de dormir suffisamment et d’un sommeil de qualité.

Si vous faites partie des personnes qui dorment peu ou mal, il est temps de reprendre les choses en mains. L’insomnie est aujourd’hui un des maux de civilisation parmi les plus répandus, et il est essentiel de la combattre en priorité.

>>> Connaissez-vous les perturbateurs du sommeil ?

bullet_ball_glass_redLe café et le thé provoquent une tension musculaire, une excitation nerveuse et cérébrale tout à fait incompatible avec un bon sommeil.

bullet_ball_glass_redLe tabac est très probablement un autre perturbateur du sommeil, à cause de la nicotine qui est un excitant mais aussi parce que fumer fragilise les muqueuses et avec trachéite et bronchite provoque des quintes de toux.

bullet_ball_glass_redL’alcool peut sembler favoriser l’endormissement, mais à long terme, il entraîne une dégénérescence nerveuse qui finit par dérégler le sommeil.

bullet_ball_glass_redLes efforts physiques exagérés, surtout sur un organisme peu ou pas exercé, ont également un effet extrêmement perturbateur. Préférez plutôt en fin de journée des exercices et des pratiques de relaxation et de lâcher prise.

bullet_ball_glass_redLes situations stressantes sont évidemment à l’origine de la majorité des insomnies. Aujourd’hui les soucis de la vie quotidienne peuvent nous maintenir éveillés.

Mais vous pouvez, tout au moins en fin de journée, éviter les situations stressantes. En préférant par exemple pour vous détendre écouter de la musique ou lire un bon livre, plutôt que de regarder la télévision et en particulier des reportages ou des films agressifs et violents.

Sous prétexte de se tenir informé, on n’est pas obligé de subir cette culture de la violence dispensée par le mauvais cinéma, la télévision, les jeux vidéo, etc.

Il est bien, avec un peu de bonne volonté, d’éviter ces émotions négatives continuelles cette violence et ces conflits systématiques.

bullet_ball_glass_redUne digestion difficile va également perturber le sommeil. D’une manière plus générale, mieux vaut ne pas trop manger le soir.

En effet, un repas copieux donne envie de dormir, mais votre organisme va devoir utiliser beaucoup d’énergie pour sa digestion au détriment d’un sommeil vraiment réparateur.

En dehors de ceux cités plus haut, parmi les excitants, on peut ajouter le chocolat, le sucre, la viande et la charcuterie, les épices, les fruits de mer, les asperges, les artichauts, les épinards, les tomates et la roquette.

Les graisses, des excès de sel et des épices, tous les aliments dénaturés et notamment les huiles chauffées, les sucreries et pâtisseries, la farine blanche, les conserves et les sodas ont un effet singulièrement stressant sur les systèmes digestif et nerveux, et sur l’organisme tout entier.

Les aliments qui fatiguent le foie et la vésicule biliaire entraînent un état d’agitation chronique et sont perturbateurs du sommeil.

Hygiène de vie et respiration

Hygiene-de-vie-Respiration

Hygiène de vie Respiration

En général, nous n’utilisons que le dixième de la capacité totale de nos poumons. Il est donc essentiel de penser à sa respiration et de s’exercer à la respiration profonde.

Pour y parvenir, il faut se concentrer sur sa respiration, adopter une posture corporelle saine avec le dos droit, et la taille non serrée si vous êtes en position assise ou pour vous détendre en vous allongeant.

Avec l’habitude, on peut pratiquer cette respiration consciente, debout, en marchant, assis et couché.

En respirant par le nez à l’inspiration, sans forcer, les narines se dilatent, le ventre se gonfle, le diaphragme descend, les poumons se remplissent et soulève les côtes et la poitrine jusqu’au sternum, mais sans bloquer, ni lever les épaules.

À l’expiration qui sera plus longue, le ventre rentre, le diaphragme remonte, les poumons se vident. Durant cette phase le sternum s’affaisse et les côtes se resserrent au bas du thorax.

Hygiène de vie et bien bouger

Bonne hygiène de vie Bouger

Bonne hygiène de vie Bouger

Tout est dans la mesure, l’absence totale d’exercices est néfaste pour l’équilibre du corps, ainsi que pour le mental.

Mais les sports violents ou extrêmes peuvent être aussi dangereux, causant des traumatismes qui peuvent être irréversibles.

En revanche le jogging, la marche, le vélo, la natation, le Tai Chi, Qi Gong, yoga, Pilates, stretching, gymnastiques douces, etc. ce genre d’activités, pratiquées de manière régulière va dynamiser l’organisme, stimuler la circulation sanguine, oxygéner et permettra d’éliminer les toxines.

Vous entretenez de cette façon votre souplesse, musculation, résistance et cardio, en même temps que vous agissez sur le mental de façon très positive.

Une bonne hygiène de vie inclut une alimentation saine et équilibrée dont nous reparlerons dans le prochain article, un respect de vos rythmes biologiques et un entretien du corps et du mental par une activité physique régulière.

C’est sous ces conditions que vous pourrez dire que votre hygiène de vie vous permet d’entretenir votre santé et de vous prendre en charge physiquement et mentalement de façon dynamique et positive.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.